LA LIGNE PLIEE II

«La ligne pliée suite 2»

 

Depuis quatre ans, Réalité Art valorise l’identité de la région plaçant l’art contemporain au service de notre culture collective. Forte du succès de ses nombreuses manifestations artistiques innovantes présentées en Normandie, en France et à l’étranger, l’association, en coopération partenariale 2019 avec Pré Bocage Intercom organise une rencontre artistique en prise directe avec le public.

 

La manifestation, hors des lieux traditionnels d’exposition et d’expression que sont les musées, les centres culturels et galeries d’art regroupe 8 plasticiens-peintres.

 

«La ligne pliée suite 2» titre de l’événement s’organise autour d’une scénographie qui développe 16 œuvres de grand format.

 

Chaque artiste observe comme contrainte, l’interprétation de  textes du Prix d’écriture 2018 « La ligne pliée ».

 

Katherine Hamon, Jean-Marc Léger*, Patrick Thomé, Catherine Muller de Schongor, Régis Bodrug, Patrick Séron, Mireille Riffaud,Lena Hprésenteront leurs interprétations dans le Château d’Anctoville, les 30 et 31 mars, lors de l’événement « * Itinéraires, en quête d’artistes** ».

 

*20190207_175450

Paysage Lumière – Jean-Marc Léger / PilotMotiv 120x160cm 2019 en relation avec…

Le paysage lumière

La plaine ressemblait à une peinture de paysage rêvé. Un élan vital te poussait à gambader au milieu de cette clarté qui inondait la nature. Tu te disais : «Continue, oublie le pavé de cette cité absurde! ». Tu observais les dégradés du vert des arbres, du jaune des colzas et du bleu des lins.

Là-bas, dans l’appartement, il t’attendait. Sur de grandes toiles, il imaginait ses «Botédivines », alors que toi, tu espérais être pour lui, une sorte de « Zaz » aux effets miroir et aux notes musicales, sécrétions d’un passé aux cultures ensoleillées.

« Vanité, peut-être de croire cela! Le suc du désir ne coule que de l’imagination et pénètre secrètement la création ».

Tu lui disais dans ta tête : «Watching, enjoy that moment! », parce que tu savais, qu’un jour, tu guérirais de cette narcolepsie. Tu t’habillerais d’un code secret : «I.e.a2.n.a3.n.el.e »  pour entrer dans le virtuel de son âme et tu lui assénerais :

« Tchao Baby, je pars pour Amarillo ».

20190204_102121-02

Delirium très mince – Jean-Marc Léger / PilotMotiv 120x160cm 2019 en relation avec…

Delirium très mince

Un jour qu’il faisait nuit

J’ai rêvé ce qui suit.

Je suis assis à l’ombre d’un portail

Regardant un épouvantail

Dressé sur la plaine

Vêtu d’un camail de laine,

D’un pantalon en lambeaux

Et coiffé d’un vieux chapeau

Soudain, sous la sombre clarté

Qui tombe de la lune

Apparaît de façon inopportune

Un soupçon d’humanité,

Une étrange créature

Qui sort d’une sépulture.

Son corps est recouvert d’un voile

De couleur amarillo

Et parsemé d’étoiles.

Elle chevauche une moto,

Suit une ligne pliée

Sur le sol dessinée,

Avance ainsi en zig-zaz

À travers le paysage,

Comme un skieur d’Avoriaz.

J’entrevois son visage.

C’est celui d’une beauté divine

Avec un regard d’assassine,

Quirépète de façon continue

Al.e.a2.n.a3.n.el.e.je tue !

Comme un pot de peinturerenversé

Se répandant sur le pavé

Le tuyau d’échappement

Vomit un long serpent

Tout couvert de secrétions

Bleues, blanches et vermillon.

Elle s’approche de moi à toute allure

Telle un oiseau de mauvaise augure

Je tremble d’effroi

Quand elle s’arrête devant moi

Elle m’éblouit avec la lumièrede son engin

Et m’observe d’un air mutin

D’une voix semblant sortir d’une caverne

Elle me dit ton œuvre est triste et terne.

Chaque nuit je t’apporterai l’imagination,

Cesucnécessaire à la création

Et pour la chance, un fer à cheval

Ce sera ton minimumvital

Si tu veux au Parnasse un beau jour faire la nique

Sort enfin de ta narcolepsiechronique.

Tu dois te réveiller, ne plus procrastiner,

Et tel un automate, la tête sur l’oreiller

Cesser de rabâcher ce stupide refrain

Aujourd’hui peut-être, ou bien alors demain

Vingt fois sur le métier, tu remets ton ouvrage,

Mais au bout de vingt fois, tu n’as écrit qu’une page.

Pour pouvoir ciseler de beaux alexandrins,

Il te faudra c’est sûr, être bien plus malin.

Tu te crois grand poète, mais c’est pure vanité.

Même pour les calembours, tu n’es pas très futé.

Je me réveille en sueur et aussitôt me lève.

Pour ne rien oublier de cet absurderêve,

Je me précipite et monte cet escalier

Dérobé, qui conduit jusqu’à mon atelier.
D’une plume fébrile, je couche sur le papier

Le récit de ce songe, en détail, en entier.

Sansenjoy, sans watchinget autres mots anglais

Qui n’ont pas à paraître dans un texte en français.

Ce poème est sublime ou bien c’est une horreur

Jugez en l’auteur selon vos goûts, Cher Lecteur

C’est un chef d’oeuvre en vers, ou bien c’est un caprice

Considérez le comme vous pensez, Chère Lectrice

RC3P

 ** Itinéraires, en quête d’artistes : avec….

Katherine Hamon+Patrick Guillais
Jacques Blondel
Lena H
Martine Baransky+invités
Laurence Deshaies
Frédérique Lenoir
Baptiste Vanweydeveldt
Brigitte Roffidal
Pierre Moussaoui
Mathieu Boulier
Jacques Bacheley
Jean-Pierre Désert &David Lecoeur
Valérie Léger
Anne Deshaies
Lydia Steciuk

Lieux  (respectivement) :

Communes Lieux
Anctoville Château
Saint Germain d’Ectot Le Doc
Cahagnes lieu en recherche
Mesnil au Grain Eglise
Missy Eglise
Parfouru-sur-Odon Gîte Le ruaudet
Maisoncelles sur-Ajon Moulin d’Ajon
Malherbe-sur-Ajon Chapelle Saint Clair
Saint-Pierre du Fresne Eglise
Roucamps Eglise
Caumont-sur-Aure Souterroscope
Danvou-la-Ferrière Ecole
Epinay-sur-Odon Eglise
Villy-Bocage Eglise
Roucamps Chapelle St Célerin

 

Anctoville se situe dans le Calvados, à 5 kilomètres de Villers-Bocage.

**Evénement sur 14 communes du territoire PBI

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s